Home
19 December 2017 ( 16 views )
Advertisements

J’ai prononcé, après toi, quatre paroles à trois reprises qui, si elles étaient pesées à côté de celles que tu as dites aujourd’hui, seraient plus lourdes

Juwayriya, la Mère des croyants, rapporte que le Prophète -aleyhi salat wa salam- sortit de chez elle un matin après avoir accompli la prière de l’aube tandis qu’elle se trouvait dans son oratoire.

Quand il revint en matinée, il la trouva encore assise et demanda : « Es-tu encore dans la même occupation que celle dans laquelle je t’ai quittée ? »


Elle répondit oui et le Prophète -aleyhi salat wa salam- déclara :

« J’ai prononcé, après toi, quatre paroles à trois reprises qui, si elles étaient pesées à côté de celles que tu as dites aujourd’hui, seraient plus lourdes :

Subhâna-llâhi wa bi hamdih, ‘adada khalqih, wa ridâ nafsih, wa zinata ‘arshih, wa midâda kalimâtih.

Gloire à Allah et louange à Lui du nombre des Ses créatures, à hauteur de Sa satisfaction, du poids de Son Trône et du nombre de Ses paroles ».

{Rapporté par Muslim, Ahmad, Abû Dâwud, al-Tirmidhî, Ibn Mâjah et al-Nasâ’î}


Voyez comme cette parole prophétique est courte, en peu de temps une grande récompense est acquise !

Si elle avait dit ces quatre paroles à trois reprises, sa récompense aurait été plus grande que celle obtenue après tous les efforts fournis pour glorifier Allah durant ce long laps ce temps.

On en retire également que celui qui glorifie Allah d’un tel nombre recevra autant de bonnes actions.

La Grâce d’Allah est incommensurable. Il n’est pas question de dire ici que la peine endurée par celui qui prononce ces paroles est moindre que celle éprouvée par celui qui répète des formules de rappel jusqu’à atteindre un tel nombre, c’est simplement une facilité octroyée par le Messager d’Allah -aleyhi salat wa salam- pour les serviteurs d’Allah à laquelle il les encourage et qu’il leur indique pour leur faciliter la tâche et multiplier leur récompense sans la moindre peine ni difficulté.

Qu’Allah en soit donc loué ! »

[Al-Fath al-Rabbânî t.14 p.224.]

• Source : islamhadithsunnaa.blogspot.com

Recommended Videos

Advertisements

You may also like

Invocation (Du'a) pour les examens Le prophète (alehi salat wa salam) a dit que la plupart de ma oumma qui viendra après moi mourra du mauvais œil C'est quoi le ramadan ? - 1 jour, 1 question Le gardien de Guantanamo converti à l'islam - France 2